[Bilan] 2019: une année riche en émotions!

On y arrive! L’année 2019 est sur le point de se terminer et comme le veut la tradition il est temps de faire un petit bilan de tout ce qui a pu me marquer cette année. Entre coups de cœur et déceptions, le résultat est le même, on a beaucoup joué, on a découvert de nouveaux univers, ou revisité d’autres!

Cette année, ce furent pas moins de 25 articles qui ont vu le jour sur le blog. Un peu moins que l’année dernière résultant d’un emploi du temps professionnel un peu plus compliqué à gérer mais aussi parce que le blog a fait une pause de pas moins de 3 mois, histoire de me ressourcer pleinement. Mais l’aventure continue au moins pour l’année qui arrive, grâce à vous qui me lisez, qui me soutenez, m’encouragez et me donnez la force et l’envie de continuer. Merci aussi aux éditeurs, distributeurs, et agences RP qui me font confiance et me permettent de produire un contenu régulier. Il est temps de passer aux choses sérieuses.

Mes coups de cœur

Devil May Cry 5

Je n’en attendais rien et pourtant les nouvelles aventures de Dante et Nero m’ont scotchée. L’ambiance globale, sa bande son, le tout en mode bourrinator m’a totalement séduite. Pour moi, l’une des plus grosses surprises de l’année.

Lisez, ou relisez mon avis.

Luigi’s Mansion 3

Que dire si ce n’est que Luigi’s Mansion 3 est le must have de la Nintendo Switch de cette année. Un vrai coup de coeur, qui a manqué de peu le titre de mon jeu de l’année. Mais il faut dire que ces 2 derniers mois ont envoyé du lourd. Du très lourd.

Voici mon article qui lui était dédié. 

Pokemon Epee/Bouclier

Enfin un Pokemon RPG sur Switch. Nouvelle région, nouvelle génération de monstres de poches, nouvelles transformations, Pokemon Épée/Bouclier respire la nouveauté et la fraîcheur à plein nez. Malgré ses quelques défauts il ne pouvait pas être absent de mon top jeux vidéo de l’année.

Découvrez mon test ici.

Et bien d’autres: Astral Chain, nouvelle IP originale exclusive à la Switch de PlatinumGames ou encore Metro Exodus qui a suivi l’exemple de ces prédécesseurs. D’excellents jeux, on en a eu un paquet pendant cette année 2019, difficile de tous les lister.

Mes déceptions

Shenmue 3

Shenmue 3 aurait pu être grandiose. Malheureusement, la singularité de Shenmue est resté bloquée dans les années 2000 et cette suite n’a pas réussie à se moderniser assez la téléportant au coin des déceptions de cette année.

Mon avis se trouve juste ici.

Borderlands 3

Triste année pour les 3. Un humour qui tire parfois sur le lourdingue, un duo de méchants insupportable, Borderlands 3 n’a, pour moi, pas réussit à détrôner Borderlands 2. Un résultat certes prévisible mais Gearbox n’a même pas su me garder, faute d’avoir cassé le fun de certaines armes dès la semaine suivant sa sortie. Next.

Vous pouvez retrouver tout ce que j’en ai pensé.

Anthem

Attention, j’ai adoré Anthem. Son univers, son gameplay Ironman-esque, mais malheureusement le résultat final était loin de l’ambition du titre et des promesses de Bioware me poussant donc à le mettre dans la catégorie des déceptions. Son endgame assez pauvre ne m’a pas aidé à dépasser les 45h de jeu et depuis sa sortie je n’y ai pas remis les pieds.

N’ayant ni voulu le féliciter ni le démonter, je n’ai pas écris sur Anthem, du coup je vous partage la critique de notre Augmenté national.

Mes oubliés de l’année

Days Gone

C’est pas faute de me faire remonter les bretelles régulièrement mais non, à l’heure où j’écris ces lignes je n’ai toujours pas fait Days Gone. Mais je me fais la promesse qu’il sera le premier jeu que je finirai en 2020.

Judgment

J’ai honte. J’ai tellement honte. L’un des jeux que j’attendais le plus cette année et je n’y ai toujours pas touché. Le début d’année étant assez calme, il fera partie de mes priorités.

Dragon Quest XI S

C’est pas faute de l’avoir acheté sur PS4 et sur Switch. Et pourtant, je n’ai toujours pas été plus loin que la cinématique de début. Et pourtant, c’est pas faute d’être consciente de sa qualité.

Gears 5

Je passe le plus clair de mon temps sur Xbox One depuis plusieurs mois maintenant et j’ai pas été foutue de faire l’une, si ce n’est sa plus grosse exclusivité de l’année. Je vous tend un bâton?

Mon GOTY 2019

Death Stranding

Surpris? Non, pas vraiment, j’imagine. Cette année c’est la nouvelle œuvre d’Hideo Kojima qui a retenu toute mon attention. Son univers, son scénario, son gameplay pas si absent que ça, ses fonctionnalités en ligne, la découverte d’un casting qui lui colle à la peau, Death Stranding a (et c’est entièrement personnel) atteint un niveau de quasi perfection. De l’encre, il en aura fait couler, mais je l’aime. Un jeu unique en son genre, qui à un an de la sortie de la prochaine gen sera obligatoirement dans mon top de la génération actuelle.

Si vous hésitez encore, voici mon article sur mon jeu de l’année.

Mes plus grosses attentes

Cyberpunk 2077

The Witcher 3, CD Projekt Red, des arguments qui peuvent en dire long sur Cyberpunk 2077 et pourtant on est à l’abri de rien. Mais oui, je fais partie de ceux qui l’attendent depuis 7 longues années. Rendez-vous le 16 avril 2020 pour le verdict final! 

yakuza 3,4 et 5

Vous allez me dire « mais ils sont déjà dispo sur le PSN ». Je sais mais bon, la démat’ et moi on a jamais été très copines. 

xenoblade chronicles definitive edition

Alors que Xenoblade Chronicles 2 avait décroché le titre de mon jeu de l’année 2017, je n’ai pour autant jamais fait le premier. Alors comment vous dire que l’annonce d’un remaster pour ce dernier sur Switch m’a fait un plaisir immense!

the last of us 2

Je l’attend et pourtant je le crains tout autant à la fois. Oui, The Last of Us 2 me fait peur, très peur, mais bon peut-être aura-t-il le même effet que God of War l’année dernière. 

le nouvelle génération

La prochaine génération de consoles est officielle: la PS5 dont on ignore encore tout (ou presque) et la Xbox Series X. Et en bonne joueuse que je suis, je suis impatiente de découvrir leur line up complet à chacune (peut-être aurons nous un certain Halo Infinite sur Series X). J’espère de belles surprises! 

En fait la liste des jeux que j’attend est encore longue, ajoutez One Piece Pirate Warriors 4, Persona 5 Royal, ou encore Ghost of Tsushima. Vous le sentez vous aussi que 2020 va être encore trop courte? 

L’avenir

Des projets on en a tous. Le tout c’est de les atteindre ne serait-ce que du bout des doigts. En ce qui me concerne, j’en ai toujours plein la tête sans jamais franchir le pas pour les mettre en œuvre. Je réfléchis, probablement beaucoup trop, et laisse ma raison et mes peurs prendre le dessus. Mais il est grand temps de me mettre un grop de coup de pression pour que cette année 2020 ne ressemble pas aux autres. Et les principaux projets consistent à le faire évoluer. Tout d’abord, il va y avoir un énorme tournant pour moi et pour le blog tout au long de l’année à venir. Le blog accueillera un nouveau rédacteur, que j’apprécie et que je respecte (heureusement me direz vous), que vous connaissez déjà probablement tous, qui pourra aiguiser sa plume ici comme bon lui semble, j’ai nommé YoannRatcliffe. Je le remercie d’ailleurs pour ces quelques mots concernant son année 2019.

Tout d’abord, merci à Miss Killzone pour son invitation de venir m’exprimer dans ses colonnes, c’est un honneur pour moi que de me prêter à ce fameux exercice de style que je lance de temps en temps de mon côté. 2019 fût pour moi une année surprenante et assez spectaculaire. J’avais à cœur de changer la ligne éditoriale du Blog de l’Augmenté, ce que j’ai tenté d’expérimenter avec mon premier « Faits Extraordinaires » mais le JV a fini par s’imposer et reste très ancré de mon côté. J’ai facilement dû me faire plus d’une trentaine de JV et les quatre seuls qui m’ont véritablement marqué durant cette année sont Days Gone, Control, Resident Evil 2 et The Outer Worlds. Vous le savez si vous me connaissez déjà et me lisez assidûment, mon Goty est parmi cette petite sélection. Au niveau des déceptions, je peut évoquer Wolfenstein Youngblood ou le suivi des studios Bioware et Massive quand ils veulent nous vendre leur Jeu à service à la mord moi le nœud. Cela dit, toujours à contre courant de la pensée générale, 2019 fut un très bon cru niveau JV selon moi et j’espère que 2020 sera de la même trempe voir même que ce soit plus spectaculaire, j’aime quand ça bouge (bien).

Tant qu’on y est, je vous invite à lire son bilan complet juste ici .

Plus encore, je souhaite de tout cœur m’essayer à de nouveaux formats et tenter de nouvelles expériences. Les idées fusent, il ne me reste plus qu’à les mettre en place pour pouvoir vous partager tout ça dès que possible. J’aimerai que 2020 rime avec nouveautés en termes de contenus et je m’efforcerai de faire de cette résolution une priorité.

Quoi qu’il en soit, on se retrouve l’année prochaine pour toujours plus de jeux et toujours plus de coups de coeur quels qu’ils soient! En attendant, j’ai un dernier avis à vous livrer avant 2020.